Qui êtes-vous?

27 janvier 2022 : réseau Néva perturbé.

Saint-Pierre-Langers

Après la commune de Saint-Jean-Des-Champs, et avant d’entrer dans le village de la Lucerne d’Outremer, il est une commune remarquable par son patrimoine : Saint-Pierre-Langers.

Non loin de la mer, à quelques kilomètres de Jullouville ou de Granville, au croisement des deux axes routiers de Granville-Avranches et de Jullouville-La Haye-Pesnel, la com-mune de Saint-Pierre-Langers jouit d’un emplacement stratégique. Les jeunes, travaillant dans les communes limitrophes ne s’y trompent pas, et viennent s’installer en nombre : la population est en effet estimée à 600 habitants pour 2017, soit une augmentation de 8 % en moins de 10 ans.  

Un village d'une grande richesse patrimoniale

Saint-Pierre Langers, labellisé Village Patrimoine, mérite bien une petite promenade pour ses richesses patrimoniales. Vous apercevrez d’abord l’église Saint Pierre, dont les parties les plus anciennes datent du XIIe siècle, ensuite l’étang, qui bordait la basse-cour du châ-teau féodal, dont quelques vestiges subsistent encore ; puis vous découvrirez l'actuel châ-teau – actuellement privé - sur l'emplacement de l'ancien château féodal disparu. Dans ce parc, vous pourrez y apercevoir un chêne remarquable, dit « Chêne des plaids », vieux de plus de 500 ans, sous lequel le seigneur rendait la justice et prélevait les impôts.

Un village dynamique

Ce village, chargé d’histoire, n’en est pas moins dynamique. Aujourd’hui, cette charmante commune de 840 hectares, à vocation agricole, s’est diversifiée en accueillant de nombreux artisans et entrepreneurs. La commune et les associations organisent plusieurs manifestations dont en octobre, une journée des personnes âgées qui réunit avec bonheur les Saint-Pierrais.

Le saviez-vous ?

A côté de l'église se trouve une ancienne auberge, hantée des souvenirs d'un grand homme de lettres : Anatole France. Le célèbre auteur de « La Vie en fleurs » a en effet séjourné à Saint-Pierre-Langers dans sa jeunesse. Dans ce roman, Cyrille Gond, maire de la commune de 1871 à 1876, a inspiré le fameux « Père Gonse ».