Qui êtes-vous?

Le tri sélectif

Recycler, c’est préserver la nature, car cela évite d’aller sans cesse puiser dans les matières premières. N’oublions pas que la nature nous donne beaucoup, mais que nous avons tout intérêt à la préserver. Certaines matières premières sont renouvelables (bois), tandis que d’autres se sont formées il y a 20 et 350 millions d’années (pétrole) et ne sont pas éternelles.

Le saviez-vous ?

  • Le verre est fabriqué à partir du sable (silice).
  • Le plastique est fabriqué à partir du pétrole.
  • L’acier est fabriqué à partir du minerai de fer.
  • L’aluminium est fabriqué à partir de la bauxite.
  • Le papier est fabriqué à partir du bois.

 

Le tri, ça sert à quoi ?

  • Fabriquer de nouveaux objets à partir de déchets
  • Économiser les matières premières, en évitant l’extraction des matières vierges dans la nature
  • Limiter notre consommation d’énergie, la transformation de matières triées en nouveaux matériaux étant bien moins gourmande que la fabrication à partir de matière vierge
  • Diminuer la pollution, les emballages triés puis recyclés étant détournés de l’enfouissement
  • Créer des emplois
  • Limiter les coûts de traitement pour la collectivité, une tonne de déchets triée puis recyclée coûtant moins cher qu’une tonne de déchets enfouie

Attention aux faux amis !

Le point vert que vous voyez sur les emballages signifie que le producteur participe financièrement via une éco-participation au traitement de son déchet. Il ne signifie pas que le déchet est recyclable ou biodégradable.


Une question ? Contactez le service déchets Granville Terre et Mer ou connectez-vous sur https://www.citeo.com/

Où vont les déchets recyclables ?

► Les déchets des colonnes de tri jaunes (emballages plastiques, canettes, boîtes de conserve, papier et cartonnettes), une fois collectés, sont acheminés au centre de tri de La Sphere à Donville-les-Bains. Ils sont triés par matière puis mis en balle et expédiés dans les différentes usines de recyclage (plasturgistes, aciérie, papetier, cartonnier), qui en feront de nouveaux produits.

Les briques alimentaires, composées de 75 % de carton, 20 % de plastique (polyéthylène) et 5 % d’aluminium, font l’objet d’un processus de recyclage spécifique : compactage en balles et pulpage (séparation de la pulpe de papier et du mélange de polymères et d’alu). Les papetiers récupèrent la pulpe de papier pour en faire divers objets (sacs en papier, boîtes à oeufs, essuie-tout, papier toilette, mouchoirs…). Les autres composants sont transformés en bidons, meubles, stylos, tuiles, caisses, palettes, ciment…

Les déchets des colonnes de tri vertes (verre) transitent par le centre de tri La Sphere et partent vers les verreries pour être nettoyés et broyés. Leur fusion donnera forme à de nouveaux contenants (bouteilles, bocaux…).