Qui êtes-vous?

La trame verte et bleue

La Trame verte et bleue contribue à l'amélioration de l'état de conservation des habitats naturels et des espèces et au bon état écologique des masses d'eau. Elle s'applique à l'ensemble du territoire national à l'exception du milieu marin.

La Trame Verte et Bleue est un outil d’aménagement du territoire qui répond à deux grands impératifs : la préservation de la biodiversité et la continuité écologique, en complément des démarches de préservation des milieux naturels existantes.

La Trame verte et bleue garantit donc notamment :

► la continuité écologique
► la préservation de réservoirs de biodiversité
► l'aménagement de corridors écologiques
► la protection des cours d'eau et zones humide

C'est quoi la biodiversité ?

Concept scientifique consacré par le Sommet de la Terre à Rio de Janeiro en 1992, la biodiversité désigne :
- l’ensemble des milieux naturels
- la diversité des formes de vie existantes sur Terre : la faune, la flore, les bactéries. Les êtres humains en font partie aussi !
- la diversité des individus au sein de chaque espèce
- toutes les relations et interactions qui existent, d’une part, entre les organismes vivants eux-mêmes, et d’autre part entre ces organismes et leurs milieux de vie

Et la continuité écologique, alors ?...

Face à l’érosion de la biodiversité, l’un des principaux enjeux est de permettre aux espèces animales et végétales de circuler, de s’alimenter, de se reproduire, de se reposer… En d’autres termes, assurer leur survie, et permettre aux écosystèmes de continuer à rendre des services à l’Homme.
Concrètement, il s’agit de :
- freiner la dégradation et la disparition des milieux naturels, de plus en plus réduits et morcelés par l’activité humaine,
- relier entre eux les milieux naturels pour former un réseau écologique cohérent, à l’échelle du territoire national.

Les Réservoirs de biodiversité, comment ca marche ?

Il s’agit de zones vitales, riches en biodiversité où les individus peuvent réaliser l’ensemble de leur cycle de vie (reproduction, alimentation, abri…).

A quoi servent les corridors écologiques ?

Il s’agit des voies de déplacement empruntées par la faune et la flore qui relient les réservoirs de biodiversité.