Qui êtes-vous?

Territoire à Energie Positive pour une Croissance Verte (TEPCV)

Granville Terre et Mer labellisé « Territoire à Énergie Positive pour une Croissance Verte ».

La Communauté de Communes a signé en février 2017 la convention « Territoire à Energie Pour une Croissance Verte » (TEPCV). Elle a rejoint les 500 territoires en France labellisés à « Énergie Positive pour une croissance Verte ». Dans le cadre des Accords de Paris de 2015, cette convention est la déclinaison locale de la « Loi sur la transition énergétique » qui a pour but notamment de consommer moins d’énergie, d’émettre moins de carbone, de diminuer les gaz à effet de serre, de préserver la biodiversité et de réduire les déchets. La Communauté de Communes, mettra en œuvre un plan d’actions d’ici 2019, en choisissant comme première action forte d’agir sur la biodiversité, avec l’installation d’une ruche pédagogique et d’une grainothèque.

De nombreuses initiatives sur le territoire

Granville Terre et Mer soutient financièrement différentes initiatives du territoire. Le but est d’en faire des actions exemplaires qui favoriseront un essaimage sur l’ensemble du territoire, visant à :

Développer les énergies naturelles renouvelables :

  • Le Centre aquatique, même s’il n’entre pas dans le cadre TEPCV, avait déjà été pensée dans une démarche environnementale, avec « moquettes » solaires et récupération des eaux notamment. Le bilan énergétique a été réduit d’un tiers.
  • La nouvelle Maison de la Petite enfance sera reconstruite à Yquelon avec des matériaux bio-sourcés, et fonctionnera avec des panneaux photovoltaïques. Elle produira ainsi plus d’énergie qu’elle n’en consomme et limitera les émissions de carbone. Elle s’inscrit dans la nouvelle réglementation “Energie Positive et Réduction Carbone”. Les travaux sont prévus pour courant 2018.

Préserver la biodiversité :

  • Depuis 2016, la grainothèque de la médiathèque de La Haye-Pesnel sauvegarde des espèces anciennes en favorisant le partage de graines.
  • Un jardin sensoriel à Saint-Jean-des-Champs permettra d’éveiller les petits à la biodiversité, courant 2017.
  • Des actions de sensibilisation seront soutenues dans les écoles
  • Une ruche pédagogique a été implantée à Saint-Pair-sur-Mer.
  • La Communauté de Communes organisera des formations et temps d’échanges avec les communes pour ne plus avoir recours au pesticides et produits phyto-sanitaires.

Cet engagement concerne d’autres domaines, comme les transports (véhicules électriques, voies cyclables…) ou l’économie en privilégiant les circuits courts des producteurs locaux aux consommateurs.
 
Granville Terre et Mer souhaite à l’avenir coordonner et animer actions et acteurs, dans le souci d’aller plus loin dans la préservation de la biodiversité sur son territoire.